Comment faire un collet battu sur un tube en cuivre ?

  • 26 février 2021
Comment faire un collet battu sur un tube en cuivre ?
Vous avez décidé de travailler sur un tube cuivre ? Vous souhaitez apprendre à réaliser des collets battus ? Très bien. La mission de façonnage du tube cuivre est assez simple à maîtriser, à condition on respect toutes les étapes nécessaires pour sa réalisation. Un collet battu désigne le bout d'un tube, aplati vers l'extérieur. Cette collerette constitue le plan de joint d’un écrou spécifique, enfilé préalablement sur le tube. Cet écrou permet, ainsi, au raccordement rapide avec un tube en cuivre à divers équipements : bouchon mâle, flexible d’alimentation d’un mitigeur, robinet d’arrêt, etc. Sans plus tarder, allons-y découvrir comment faire un collet battu sur un tube en cuivre !

Qu’est-ce qu’un collet battu et pourquoi le réaliser ?

Faire un collet battu sur un tube en cuivre consiste à aplatir le bout du tube afin de créer une portée plate qui permet d’emprisonner un écrou tournant librement autour de ce tube. Cette portée plate permet également de recevoir un joint plat qui appuie sur l'outil raccordé. Ce fait a pour rôle de créer l'étanchéité.  Le collet battu maintient l'écrou emprisonné avec la portée plate réalisée sur le tube. Cela permet à l'écrou de tourner aisément autour du tube et là réside tout l'intérêt de ce raccordement. En effet, quand on serre un équipement comportant un filetage fixe mâle dans un autre équipement qui comporte un filetage fixe femelle, il faut penser à tourner l'un des deux appareils par rapport à l'autre pour réaliser le serrage. En fait, si le dispositif est fixé contre un mur, le manque d'espace risque de poser un souci pour le serrage. Le collet battu et son écrou qui tourne facilement trouvent, donc, tout leur intérêt dans un tel cas.  De même, sur une installation de chauffage ou de plomberie, il est important de prévoir des points pour réaliser un démontage facile de l'installation. C’est le collet battu qui permet cela. En effet, en cas de fuite sur un joint téflon ou bien un joint filasse, pour procéder à la réparation, il faut pouvoir démonter aisément la panoplie de pièces assemblées pour réaliser un nouveau joint.  Enfin, la technique du collet battu peut permettre d’effectuer une installation de plomberie sur un tube en cuivre, sans besoin de réaliser aucune soudure et sans utiliser de raccord gripp ou de raccords olive, dont le prix fait engendre l’élévation du coût de l’installation.

Les étapes nécessaires pour faire un collet battu sur un tube en cuivre

Pour réaliser un collet battu, on doit privilégier quelques étapes essentielles et se munir des outils nécessaires pour cette mission.   
  • Préparation des tubes

La première étape consiste à préparer les tubes. Voilà comment procéder !
  • Mesurer la longue de tube essentielle à l’installation. 
  • Tracer les coupes à l’aide d’un stylo-feutre.
  • Couper les tubes en se servant d’un coupe-tube.
  • Chauffer l’extrémité des tubes écrouis afin de rendre le cuivre plus tendre. 
  1. Réalisation du collet battu

La seconde étape consiste à la réalisation du collet battu. Voilà ce qu’on doit faire ! 
  • Présenter la matrice, en veillant à ce que les orifices soient évasés vers l’extérieur.
  • Insérer le tube dans l’orifice adapté à son diamètre.
  • Faire dépasser le bout du tube d’environ 2 à 3 millimètres.
  • Refermer la matrice sur le tube.
  • Bloquer la matrice dans un étau.
  • Évaser le bout du tube en se servant d’une toupie. 
  • Frapper la toupie à l’aide d’un marteau en la faisant tourner.
  • Ouvrir la matrice et dégager le tube.
  • Retourner la matrice côté plat vers l’extérieur. 
  • Repositionner le tube dans le diamètre adéquat. 
  • Refermer la matrice et la replacer dans l’étau. 
  • Créer le collet en frappant l’évasement à l’aide d’un marteau. 
  • Ouvrir la matrice et faire sortir le tube en cuivre. 
  • Mettre en place le tube dans l’étau en serrant légèrement. 
  • Ébavurer le collet battu en cuivre en se servant d’un ébavureur ou d’une lime. 
  1. Raccordement avec un robinet

Le raccordement avec un robinet représente la troisième étape. Voilà comment la réaliser.  
  • Engager l’écrou percé sur le tube.
  • Insérer le joint fibre, appelé également la rondelle. 
  • Visser le raccord manuellement sur le robinet. 
  • Serrer l’écrou en se servant d’une clé à molette, sans trop forcer. 
Et voilà votre robinet est raccordé et votre collet battu est prêt à l’usage. Faire un collet battu est une étape indispensable dans l’apprentissage de la plomberie. En effet, sur toutes les installations en cuivre, qu’elles soient d’eau chaude sanitaire, d’eau froide ou de circuit de chauffage, il sera important de savoir réaliser un collet battu. Pour réussir cette mission, il vaut toujours mieux de faire appel à un plombier Paris en urgence.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide