6 erreurs à ne pas commettre lors de la location d’un local commercial

  • 26 septembre 2021
6 erreurs à ne pas commettre lors de la location d’un local commercial
Lors de sa phase de recherche de locaux, le futur exploitant doit faire attention à ne pas commettre certaines erreurs. Cette étape est primordiale pour ne pas se tromper dans son plan financier et éviter les mauvaises surprises lors de la signature du bail commercial. L’investissement en immobilier professionnel nécessite une grande réflexion avant que le projet soit mené à bien. Nous listons les 6 erreurs à ne pas commettre lors de la location de bureaux professionnels  

Ne pas se renseigner sur le lieu

L'une des clés de longévité d'une entreprise c'est vendre ! Investir dans des locaux professionnels pour finir sans clients ne sert à rien ! Renseignez-vous sur le lieu, utilisez les outils de recherche disponible et interrogez les commerçants des alentours pour savoir quelles sont leurs fréquences de passage et surtout comment se déplace le public.    

Négliger la taxe professionnelle

La taxe professionnelle est un élément important dans l'imposition à payer par une entreprise, au même titre que ses charges ou encore son bénéfice. Cette somme n’est pas anodine et doit être prise en compte dès votre choix du local commercial concernée ! La découvrir tardivement peut impact très fortement votre chiffre d’affaire. Donc ne négligez pas cette taxe professionnelle et faites le calcul préalablement à la location du local commercial ! En effet, ce poste peut représenter jusqu'à 30% de votre bénéfice annuel. Nous vous conseillons donc de demander les informations auprès des services fiscaux concernant ces taxes afin que vos bases impôt soient mises en place avant votre première visite interentreprises pour louer un local commercial.   Négliger les petits détails, comme l’éclairage ou la qualité de la peinture Un local commercial doit être un lieu accueillant pour les visiteurs et ses occupants. Il est donc important de penser à l’éclairage, mais aussi aux matériaux utilisés durant la reconstruction du local ou au choix des peintures : vous ne réaliserez pas un bon investissement si votre nouveau local commercial ne propose pas une déco agréable. Le succès de la location d’un local commercial dépend aussi de la manière dont il est agencé. Il doit être pratique et fonctionnel, mais également avoir une bonne visibilité sur le parking ou dans l’entrée du commerce en question. Même si vous réalisez un excellent investissement avec votre location d’un local commercial, cela ne veut pas dire que vous n'aurez jamais quelques petits soucis au cours des années à venir ! En effet, comme pour toute autre propriété, vous aurez peut-être quelques travaux à faire. Le fait de laisser un local vide trop longtemps est une erreur que beaucoup d’entrepreneurs commettent lorsqu'ils déménagent ou reçoivent le feu vert pour effectuer les travaux nécessaires au sein de leur boutique. Si votre local commercial reste inoccupé pendant plusieurs mois, vos revenus seront considérablement réduits, et cela risque même de compromettre toutes vos prochaines recettes !    

Choisir un local trop grand pour votre activité

Le choix de la taille ne doit pas forcément être orienté vers l'acquisition d'un immense local commercial dès le départ, car cela peut s'avérer coûteux. En effet, si vous faites l'acquisition de locaux trop grands pour votre activité et que vos revenus ne permettent pas réellement de couvrir les charges cela ne sert à rien de louer ! Même si vos moyens vous le permettent un local trop grand engendre surement un manque à gagner, c'est un espace vide non exploité qui ne vous rapporte rien de plus. Mieux vaut commencer petit et évoluer au fur et à mesure des besoins !  

Ne pas faire appel aux services d’un professionnel du domaine pour louer

C'est l'une des erreurs les plus commune même lors des achats ; afin d'éviter de payer une infime prime a un agent immobilier, beaucoup de personnes louent leur local commercial eux même. Cela fait souvent perdre de l'argent en termes d’immobilier, car les personnes ne se rendent pas compte qu'elles peuvent le louer bien moins cher ou qu'il n'en vaut pas le cout !  

Vouloir louer trop tôt

C'est lorsqu'on confond vitesse et précipitation que les erreurs se multiplient. Ne pas prendre en considération tous les éléments lors de la recherche d’un local commercial. C'est une vraie source de stress pour celui qui s’apprête à signer le bail, et cela peut avoir des effets catastrophiques sur son chiffre d'affaires! Il est donc important de bien réfléchir au projet afin de n'oublier aucun détail parmi ceux-ci: lieu géographique, surface disponible pour votre activité, prix du marché (avantages et inconvénients), métiers voisins,   L'immobilier professionnel est un domaine à part entière qui comprend de nombreux paramètres. Il ne faut donc pas se précipiter! Ce serait une erreur fatale. Si vous êtes pressés par le temps, pensez plutôt aux locaux disponibles en location saisonnière ou pour des missions temporaires (ex: déménagement). Le bail commercial peut alors faire l’affaire. Vous aurez plus de sureté au moment du choix et cela vous permettra à terme, peut-être même d’acquérir votre propre bien.  

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide