Les principaux avantages d’opter pour des parquets flottants

  • 27 novembre 2020
Les principaux avantages d’opter pour des parquets flottants
Le parquet flottant est très prisé aujourd’hui. Il dispose de tous les atouts que les utilisateurs recherchent pour un revêtement du sol. On l’appelle également parquet contrecollé du fait qu’il est constitué de trois plis, collés les uns sur les autres.

La garantie d’un espace commode et esthétique

Le parquet flottant est une parfaite imitation du bois naturel. En le choisissant pour aménager son intérieur, le propriétaire bénéficie d’un espace confortable, harmonieux, chic et moderne. Il est composé de 90% de bois classique et de 10% de bois noble. De cette manière, on peut profiter de tous les avantages qu’offre ce matériau. Tout d’abord, grâce à sa noblesse et son essence naturelle, la pièce est beaucoup plus chaleureuse et accueillante. En été comme en hiver, il se révèle être le revêtement de sol parfait. Marcher pieds nus dessus offre une sensation parfaitement agréable. De plus, son contact est chaud. Ensuite, le parquet contrecollé est d’une esthétique indéniable. Il peut s’adapter à tous les styles de maisons grâce à la large gamme disponible sur le marché. On peut choisir entre tous les différents coloris. Par exemple, pour un aménagement classique et élégant, on optera pour la couleur grise. Le marron quant à lui offrira un maximum de convivialité. Les modèles beiges ou blancs seront parfaits pour redonner un peu plus de luminosité dans la chambre.  En outre, il ne nécessite que très peu d’entretien. Il ne suffit que d’un coup de balai ou d’aspirateur, puis d’un passage de serpillière bien séchée. Enfin, pour le rendre plus résistant, on peut passer à la vitrification. Le principe est de vernir le parquet afin de le protéger durablement. Cependant, afin de garantir le résultat, il est mieux de faire appel à une société spécialisée.

L’assurance d’une installation rapide et d’un prix compétitif

Un des avantages du parquet contrecollé est la rapidité et la facilité de la pose. On n’a pas besoin de clouer ni de coller. Chaque pièce est déjà accompagnée de clip. Il suffit tout simplement d’installer la lame, de l’insérer dans une autre, et ainsi de suite jusqu’à obtenir le cliquetis.  Mais avant tout, il faut bien préparer le sol, c’est-à-dire : le mettre à niveau, le lisser, l’essorer et le nettoyer. Ensuite, pour ne pas se perdre dans les fixations, il est conseillé de commencer dans les coins. Après, on procédera de ligne en ligne. Aussi, pour simplifier l’installation, l’installateur utilisera des cales de 8 mm contre les murs. On les retirera après la pose, puis on les remplacera par les plinthes. Pour terminer, le parquet flottant est une solution économique. Le prix par mètre carré est autour de 15 à 120 euros. Tout dépend de plusieurs facteurs. D’abord, il y a le type de bois choisi pour la construction. Puis les dimensions (longueur, largeur et épaisseur) des lames. La qualité aussi peut définir le coût. Celui qui est certifié reviendra un peu plus cher que celui non certifié. Enfin, on a les finitions. Le boisage peut être coloré, blanchi ou vieilli. Toutefois, les honoraires de l’artisan qui s’occupe de la pose du parquet ne sont pas dans ce devis.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide