Les nuances d’aluminium

  • 17 avril 2020
Les nuances d’aluminium

L'aluminium est un métal utilisé pour des applications tant industrielles que non industrielles. Dans la plupart des cas, il peut être difficile de choisir la qualité d'aluminium appropriée pour l'application à laquelle vous êtes destiné. Si votre projet n'a pas d'exigences physiques ou structurelles, alors presque toutes les nuances d'aluminium vous conviennent.

Nous avons compilé une brève description pour les alliages d'aluminium afin de vous permettre de comprendre brièvement leurs nombreuses utilisations.

Alliage 1100 : Cette qualité est de l'aluminium commercialement pur. Il est souple et ductile et présente une excellente aptitude au façonnage, ce qui le rend idéal pour les applications dont la mise en forme est difficile. Il peut être soudé par n'importe quelle méthode, mais il ne peut pas être traité thermiquement. Il présente une excellente résistance à la corrosion et est couramment utilisé dans les industries chimiques et alimentaires.

Alliage 2011 : Une résistance mécanique élevée et d'excellentes capacités d'usinage sont les points forts de cette nuance. C’est un excellent choix pour les projets réalisés sur des tours automatiques. L'usinage à grande vitesse de cette nuance produit des copeaux fins qui sont facilement enlevés.

Alliage 2014 : il est à base de cuivre avec une très haute résistance et d'excellentes capacités d'usinage. Cet alliage est couramment utilisé dans de nombreuses applications structurelles aérospatiales en raison de sa résistance.

Alliage 2024 : L’un des alliages d'aluminium à haute résistance les plus couramment utilisés. Grâce à sa combinaison de haute résistance et d'excellente résistance à la fatigue, il est couramment utilisé lorsqu'un bon rapport résistance/poids est souhaité.  Cette qualité peut être usinée avec une finition élevée et peut être formée à l'état recuit avec un traitement thermique ultérieur, si nécessaire. La résistance à la corrosion de cette nuance est relativement faible.

Alliage 3003 : Le plus utilisé de tous les alliages d'aluminium. Il s'agit d'un aluminium commercialement pur auquel on a ajouté du manganèse pour augmenter sa résistance (20 % de plus que la qualité 1100). Il présente une excellente résistance à la corrosion et une bonne aptitude au façonnage. Cette nuance peut être emboutie ou filée, soudée ou brasée.

Alliage 5052 : il s'agit de l'alliage le plus résistant parmi les nuances non traitables thermiquement. Sa résistance à la fatigue est supérieure à celle de la plupart des autres qualités d'aluminium. L'alliage 5052 présente une bonne résistance à la corrosion en atmosphère marine et en eau salée, ainsi qu'une excellente aptitude au façonnage. Il peut être facilement étiré ou formé en formes complexes.

Alliage 6061 : C’est le plus polyvalent des alliages d'aluminium pouvant être traités thermiquement, tout en conservant la plupart des bonnes qualités de l'aluminium. Cette qualité présente une grande variété de propriétés mécaniques et de résistance à la corrosion. Il peut être fabriqué par la plupart des techniques couramment utilisées et présente une bonne aptitude au façonnage à l'état recuit. Il est soudé par toutes les méthodes et peut être brasé au four. Par conséquent, il est utilisé dans une grande variété de produits et d'applications où l'apparence et une meilleure résistance à la corrosion avec une bonne résistance sont requises. Les tubes et les cornières de cette qualité ont généralement des coins arrondis.

 Alliage 6063 : Communément appelé alliage architectural. Il possède des propriétés de traction raisonnablement élevées, d'excellentes caractéristiques de finition et un haut degré de résistance à la corrosion. On le trouve le plus souvent dans diverses applications et garnitures architecturales intérieures et extérieures. Il est très bien adapté aux applications d'anodisation. Les tubes et les cornières de cette qualité ont généralement des coins carrés.

Alliage 7075 : Il présente un excellent rapport résistance/poids et est idéalement utilisé pour les pièces fortement sollicitées. Cette nuance peut être formée à l'état recuit, puis traitée thermiquement, si nécessaire. Il peut également être soudé par points ou par étincelage (arc et gaz non recommandés).

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide